Maroc : Moulay Hassan a-t-il désobéi à Mohammed VI pour suivre Lalla Salma ?

Le prince Moulay El Hassan et le roi Mohammed VI

Le prince héritier du Maroc, Moulay El Hassan, aurait désobéi à son père le roi Mohammed VI pour… suivre sa mère Lalla Salma. Explications.

Alors qu’il était censé poursuivre ses études supérieures à l’Université Polytechnique Mohammed VI de Benguérir, au Nord de Marrakech, le prince héritier du trône marocain, Moulay El Hassan, aurait décidé de rester à Rabat auprès de sa mère, Lalla Salma. Pourtant, des dispositions avaient déjà été prises par le Cabinet royal pour l’installation du futur roi dans la ville verte de Benguérir.

Et comme le relate Public, qui cite Vanitatis, à 17 ans, Moulay El Hassan, qui « n’a jamais loupé une obligation et a toujours fait la fierté de ses célèbres parents », « semble avoir décidé de s’affirmer pour la première fois ». Attendu pour la rentrée à l’université de Benguérir, un centre élitiste qui a ouvert ses portes en 2017, le prince héritier a finalement décidé de rester à Rabat… auprès de sa mère Lalla Salma.

Public va plus loin, indiquant que « s’il apparaît certain que ses parents sont séparés, Moulay Hassan est resté très proche de sa maman avec qui il a vécu la plus grande partie de sa vie dans la résidence Dar Salam, à Rabat. Malgré ce choix du cœur, le jeune homme devrait tout même suivre sa destinée royale et étudier dans un établissement de renom ».

Cet acte peut-il être considéré comme une désobéissance du prince héritier ? Le journal dégage en touche, convoquant une sortie du roi Mohammed VI dans Paris Match, alors que le souverain confiait ne pas vouloir que son héritier « soit forgé à mon image, mais qu’il forge sa propre personnalité ».

A 17 ans, le prince héritier, qui a obtenu son baccalauréat « option internationale, branche Sciences Economiques et sociales », avec la mention « Très bien », semble déjà sur la bonne voie, puisqu’il semble savoir ce qu’il veut.