Maroc : mort d’un militant du Mouvement du 20 février

Mohammed Boudouroua, militant du Mouvement du 20 février, chomeur de 38 ans, est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi en tombant du toit lors d’un sit-in à Safi ((150 km au sud de Rabat), rapporte Le Figaro. Il aurait été « poussé par un policier qui cherchait à le déloger, en tombant du toit de l’immeuble abritant l’Agence de l’Emploi (ANAPEC) », a déclaré Hakim Sikouk, enseignant et militant à l’Association marocaine des droits de l’homme. Selon une source policière, le militant, qui faisait partie d’un groupe de diplômés au chômage, « avait menacé de s’immoler par le feu ». Il se serait « lui-même jeté du toit de l’immeuble où il tenait avec ses camarades un sit-in depuis deux jours », a-t-elle indiqué.