Maroc : Mohammed VI gonfle le salaire des policiers

Au Maroc, les salaires de l’ensemble des fonctionnaires de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) vont augmenter de 250 à 500 dirhams, à partir du mois de janvier prochain.

Le roi Mohammed VI semble reconnaissant vis-à-vis de ses fonctionnaires de police qui abattent un travail extraordinaire, notamment dans la lutte du royaume contre le terrorisme. C’est sans doute ce qui motive la hausse des salaires de l’ensemble des fonctionnaires de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), qui vont augmenter de 250 à 500 dirhams, à partir du mois de janvier prochain.

Selon le journal Assabah, la promesse avait été faite par Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Direction général de la sûreté nationale ainsi que directeur de la Direction générale de la surveillance du territoire marocain, il y a quelques semaines. Le patron de la police marocaine indique que ces augmentations permettent surtout de motiver les troupes à l’heure où le terrorisme se fait de plus en plus menaçant au Maroc.Et ce sera désormais chose faite dès le mois de janvier. Le journal précise que cette augmentation comprise entre 250 et 500 dirhams concerna près de 90% des fonctionnaires à l’échelle 10 ou inférieure.

Assabah précise que les gardiens de la paix auront une augmentation de 250 dirhams, 300 dirhams pour les inspecteurs de police, 350 dirhams pour les officiers de paix et 450 dirhams pour les officiers de paix principaux toucheront 450 dirhams. Quant aux commissaires de police, ils auront une augmentation de 500 dirhams.