Maroc : Mohammed VI et le rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger

Le roi du Maroc, Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a donné des instructions fermes allant dans le sens de faire revenir à la maison tous les concitoyens bloqués à l’étranger du fait de la maladie à Coronavirus.

C’est lors de la séance des questions orales au Parlement, que le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a fait le point sur la situation des Marocains bloqués à l’étranger et détaillé le plan de rapatriement décidé par les autorités du royaume.

Expliquant que le royaume « n’exploitait jusqu’à présent que les 2/3 de la capacité des avions, maintenant, nous allons passer à 100% de la capacité des avions, ce qui nous permettra d’augmenter de 50% le nombre des rapatriés », Nasser Bourita a précisé que « du 21 juin au 27 juin, nous prévoyons de faire 30 vols ».

Ce nombre de rotations correspond, selon lui, à « ce qu’on a fait durant le mois et demi passé. Cette semaine, l’opération concernera les Marocains de beaucoup d’autres pays. En plus de pays avec un nombre important de Marocains bloqués, comme la France par exemple, nous allons rapatrier des Marocains des pays voisins », rassure le diplomate.

« Nous allons ainsi augmenter le nombre de rapatriés à 4 644. Ils étaient jusqu’à présent 3 051 à avoir été rapatriés. À partir du 28 juin, l’opération se poursuivra en Allemagne, Égypte, pays du Golfe et Turquie, ainsi que d’autres pays, pour un total de 7 800 ressortissants », a voulu rassurer le ministre.

Au nombre des pays concernés par cette vaste opération de rapatriement, Nasser Bourita cite l’Autriche, la Belgique, les Émirats arabes unis, la France, la Hongrie, l’Italie, la Mauritanie, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, le Sénégal, la Serbie, la Suisse, le Royaume-Uni, la Tunisie et la Turquie.

Toutefois, indique Nasser Bourita, « Concernant les pays d’Asie et d’Amérique Latine, une réflexion est en cours pour la mise en place d’un hub régional pour regrouper les ressortissants marocains, en attendant l’organisation de vols vers le Maroc ».