Maroc : Mohammed VI décide de rapatrier les Marocains « réfugiés » en Allemagne

Le roi du Maroc Mohammed VI et la chancelière allemande Angela Merkel ont pris la décision de rapatrier les migrants marocains qui ont été déboutés de leur demande de statut de réfugié en Allemagne.

Les migrants marocains qui ont été déboutés de leur demande de statut de réfugié en Allemagne, vont être rapatriés au Maroc. L’information a été relayée par le site marocain Bladi.net, qui a indiqué que la décision a été prise par le roi du Maroc Mohammed VI et la chancelière allemande Angela Merkel.

Dans un communiqué publié jeudi, le cabinet royal évoque un entretien téléphonique entre les deux dirigeants et « l’évolution positive des relations bilatérales » ainsi que la coopération dense « qui lie les deux pays dans les différents domaines », relève Bladi.net. Toujours selon le site, l’appel d’Angela Merkel a surtout porté sur la situation des migrants marocains et leur rapatriement au Maroc. Il a donc été décidé une rencontre entre le ministre allemand de l’Intérieur et son homologue marocain, notamment Mohamed Hassad dans le but de « travailler étroitement sur ce sujet ».

L’Allemagne et le Maroc ont convenu de renforcer leurs échanges en vue d’étudier les dossier et « procéder au transfert, sans délais, vers le Maroc des personnes en situation irrégulière devant faire l’objet d’un rapatriement ». Certains migrants clandestins « se réclament fallacieusement de la qualité de réfugiés et ce, comme résultante d’un effet d’appel qui se veut humanitaire mais qui a été détourné de son objet et exploité massivement par des filières de trafic d’êtres humains, actives sur les deux rives de la Méditerranée », poursuit le communiqué royal.