Maroc : Mohammed VI autorise un jeune Syrien refoulé à Casablanca à rejoindre son père

Le roi du Maroc, Mohammed VI, ému par le sort d’un enfant syrien qui a été refoulé à Casablanca, en juin dernier, l’a autorisé à rejoindre son père au royaume chérifien.

Le sort d’un jeune enfant syrien a suscité une vive émotion au Maroc. Voulant rejoindre son père, en juin dernier, il a été refoulé à l’aéroport de Casablanca. Le roi du Maroc, Mohammed VI, touché par cette affaire, a autorisé, ce mercredi, ce jeune enfant a rejoindre son père dans ce pays d’Afrique du Nord.

Le jeune Syrien, Haider Jalabi, âgé de 10 ans, est dont arrivé, ce mercredi, à Casablanca. Il vivait jusqu’à maintenant en Turquie, hébergé par une journaliste néerlando-marocaine. Son arrivée a été remarquée puisqu’il a été salué par des responsables marocains avant de monter dans un véhicule officiel.

Son enfance n’a pas été de tout repos. Orphelin de mère dès son plus jeune âge, Haider a vécu au Liban puis en Syrie avant de tenter de rejoindre son père au Maroc, qui y vivait depuis plusieurs année,s en toute légalité. Toutefois, sans titre de séjour valide, il n’a pas pu rejoindre son père et a été renvoyé en Turquie. Toutes ses demandes de visa ont été refusées.

Face à ses multiples refus, la population marocaine s’est mobilisée en lançant une campagne via les réseaux sociaux avec le hastag#MarocLaisseEntrerHaider, à l’initiative de laquelle on retrouve la journaliste qui héberge Haider. Ce dernier avait même interpellé Mohammed VI dans une vidéo par ces mots: « pourquoi est-ce que ça se passe comme ça ? Je suis juste un garçon de dix ans ».

Une initiative qui a fait écho jusqu’au palais du roi puisque que le ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a annoncé, lundi, que « Sa Majesté a donné des instructions pour faciliter son visa. Il sera parmi les siens mercredi si Dieu le veut ». C’est désormais chose faite.

Face à l’important afflux de réfugiés venant des pays en guerre, le roi Mohammed VI a décidé, lors du 52ème anniversaire de la révolution du roi et du peuple, le 20 août dernier, d’instaurer un visa aux citoyens libyens et syriens voulant se rendre dans ce pays d’Afrique du Nord.

Lire aussi :

 Maroc : Mohammed VI instaure un visa pour les Syriens et Libyens