Maroc : manifestation anti-algérienne au poste frontière de Zoudj B’ghal

Des manifestants marocains se sont massés, dimanche entre 13h et 17h, devant le poste-frontière de Zoudj B’ghal, à deux mètres du poste algérien, Akid Lotfi, pour brandir des banderoles hostiles et scander à l’aide de mégaphones des slogans injurieux envers l’Algérie, rapporte El Watan. Selon le quotidien, ils menaçaient les policiers en faction sur le territoire algérien de pénétrer sur leur sol pour « libérer le détenu sahraoui emprisonné à Tindouf », à savoir Mustapha Salma Ould Sidi, arrêté par le Front Polisario le 21 septembre après qu’il se soit rallié à la solution d’autonomie marocaine. Les citoyens du village algérien, désarçonnés par une telle attitude des habitants du Maroc oriental (Oujda, Ahfir, Taza, Nador…) ripostaient par des « Djazaïr Hourra démocratia, vive l’Algérie, vive Bouteflika ».