Maroc : les ministres passent un test Covid avant de voir le roi Mohammed VI


Lecture 2 min.
Le prince Moulay El Hassan et le roi Mohammed VI
Le prince Moulay El Hassan et le roi Mohammed VI

Situation particulière pour une mesure spécifique, le palais royal marocain se protège contre la pandémie de Coronavirus. Avant de se diriger vers le palais royal de Fès, où devait se dérouler le Conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI, tous les ministres ont dû passer, hier jeudi matin, un test de dépistage du Covid-19.

Les 24 membres du gouvernement marocain se sont rendus, hier jeudi, à Fès, une ville du Maroc septentrional, située à 180 km à l’Est de Rabat, pour prendre part au premier Conseil des ministres de l’année 2021, sous la présidence du roi Mohammed VI. Avant cette rencontre capitale, un test antigénique négatif était nécessaire pour les différents participants.

Le Conseil des ministres, qui a été suivi d’un Conseil de gouvernement, a été consacré à l’examen et à l’adoption de nombre de projets de textes juridiques et d’accords internationaux. Outre les nominations aux hautes fonctions, plusieurs projets de loi relatifs à l’organisation des élections législatives ont été également à l’ordre du jour du Conseil, indique la presse locale.

Quelque 855 318 personnes ont été vaccinées contre le Covid-19, au 11 février 2021, au Maroc. Quant aux cas confirmés au Coronavirus, le Maroc a enregistré 471 nouveaux cas (10 456 tests effectués), ce qui porte le total des cas enregistrés depuis le 2 mars dernier à 477 160.

Au cours des dernières 24 heures, le Maroc a déploré 4 nouveaux décès du Coronavirus, ce qui porte le nombre des décès dus à la pandémie à 8 440. Quelque 574 guérisons ont été enregistrées, soit un total de 457 325 rémissions. Au 11 février le Maroc compte 11 395 cas actifs et 530 cas sévères ou critiques (dont 27 ont été enregistrés durant les dernières 24 heures).

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter