Maroc : les gravures préhistoriques sont intactes

Le gouvernement marocain a démenti les affirmations d’une ONG locale selon lesquelles des gravures préhistoriques avaient été détruites par des salafistes dans les montagnes du Haut-Atlas, dans le Sud du Maroc. « Les affirmations selon lesquelles ces gravures sur pierre ont été détruites sont, comme vous pouvez le constater, erronées », a déclaré le ministre de la Communication, Mustapha el-Khalfi, lors d’un déplacement de presse organisé sur le site du plateau du Yagour, dans le massif du Toubkal.