Maroc : les détails du démantèlement de la cellule terroriste


Lecture 2 min.
arton46967

Au cours d’une conférence de presse tenue lundi soir à Salé, le préfet de police Abdelhak Khiame, directeur du Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), a fait le point sur cette opération coup de poing réussie par les autorités marocaines, à travers le démantèlement d’une cellule terroriste.

Le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) a procédé au démantèlement d’une cellule terroriste dans plusieurs villes du Maroc, après une surveillance de 5 mois. L’information a été révélée au cours d’une conférence de presse tenue lundi soir à Salé, par le préfet de police Abdelhak Khiame, directeur du Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ).

Selon le préfet de police, les présumés terroristes, au nombre de 13, sont âgés entre 19 et 37 ans. Il a confirmé qu’ils ont été arrêtés dans les villes d’Agadir, Tanger, Laâyoune, Boujaad, Tiflet, Marrakech, Taroudant, Aïn Harouda et Laâyoune orientale. Le chef de la bande et les armes se trouvaient à Agadir. Indiquant que les membres de cette cellule terroriste se faisaient dénommer « Wilayat Adawla Al Islamiya fi bilad Al Maghrib Al Aqsa – Ahfad Youssef Ibn Tachfin », en clair L’Etat islamique dans le Maghreb extrême – Descendants de Youssef Ben Tachfine.

Le directeur du BCIJ a révélé qu’ils s’apprêtaient à commettre un projet terroriste dangereux visant à porter atteinte à la sécurité et à la stabilité du Royaume. Il a en effet été indiqué que les terroristes projetaient d’attaquer des hommes politiques, des hauts fonctionnaires, des hommes d’affaires, ainsi que des personnalités du monde de la culture.

Au total, 6 pistolets automatiques de différents calibres (7.65 et 9 mm), plus de 400 balles, 8 ordinateurs, 2 disques durs, des modems 3G et des clés USB, 18 téléphones portables, 14 puces GSM, des jumelles, un appareil photographique et des CD et DVD ont été saisis et seront analysés par le laboratoire de la police scientifique et technique.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter