Maroc : les conséquences d’une surproduction de framboise sur le marché européen

A Huelva, province située au sud-ouest de l’Espagne, la campagne de récolte de framboises s’annonce compliquée en raison de la baisse considérable des prix liée au caractère excédentaire de l’offre.

Rafael Dominguez, directeur de Freshuelva, précise que le tonnage de la framboise de novembre et décembre 2019 a largement dépassé celui de la même période, l’année précédente. Dans les champs du Maroc et de la Huelva, il y a eu une production simultanée imposante d’à peu près 50%. Le Maroc a augmenté la superficie de ses champs, ce qui a eu pour conséquence une hausse vertigineuse de la production. Selon les analyses de Rafael Dominguez, pendant les dernières semaines de l’année écoulée, notamment pour Noël, le fruit a enregistré sa plus forte chute de prix. Au cours de cette période, l’offre du Maroc s’est faite très grande et a saturé le marché européen.

Face à une concurrence aussi accrue, Freshuelva a alerté le ministère de l’Agriculture afin que ce dernier demande à l’Union Européenne de prendre des mesures pour règlementer l’accès des pays tiers au marché européen.

Les producteurs marocains également en souffrance

Si par le passé, le secteur de la production de framboises avait connu des moments de gloires, cette époque semble bien révolue aujourd’hui. La campagne de récolte 2019-2020 a révélé les limites du secteur, et ce sont les producteurs qui en souffrent. En effet, en raison du grand volume produit, on a assisté à une chute drastique des prix sur le marché aussi bien au Maroc qu’en Espagne. Sur les dernières semaines de l’année écoulée par exemple, les prix au kilogramme ont oscillé autour de 20-40 DH ; des prix qui, il convient de le souligner, ne parviennent pas à couvrir la production qui nécessite un investissement moyen de 50 DH par kilogramme.

L’Association marocaine des producteurs de fruits rouges recommande, face à cet état de choses, l’exploration de nouveaux marchés, en l’occurrence l’Inde et la Chine. Actuellement, la production de framboise est ralentie par la température qui est très basse. La production pour la campagne automne-hiver s’achèvera d’ici à fin janvier ou au début du mois de février.