Maroc : Le verdict du « kiss-in » de Nador prévu en décembre

Les trois adolescents inculpés pour avoir posté sur Facebook un cliché où deux d’entre eux s’embrassent vont être jugés le 6 décembre, à Nador, au Maroc.

Agés de 14 et 15 ans, les trois adolescents avaient été arrêtés le 4 octobre et détenus pendant trois jours dans un centre pour mineurs à Nador, à la suite d’une plainte d’une ONG locale. Cette dernière les accusait d’atteinte grave à l’éducation et à la culture marocaines et atteinte aux sentiments des citoyens, pour avoir publié sur Facebook une photo du couple de jeunes en train de s’embrasser.

Le jugement sera rendu le 6 décembre dans le procès des adolescents arrêtés en octobre à Nador, au Maroc, pour avoir publié sur Facebook une photo où ils s’embrassent, a indiqué vendredi leur avocat. Il a ajouté qu’ils devraient en principe échapper à la prison.

« Après une nouvelle audience qui a duré plus de deux heures, le juge a déclaré que le jugement serait rendu le 6 décembre», a dit à l’AFP Me Monaïm Fattahi, avocat des kiss-inneurs qui poursuit en confiant que « dès le début de l’audience, le parquet a écarté la peine de prison. Il a demandé que les adolescents soient blâmés, ce qui est plutôt positif ».

Rappelons que le cliché avait été pris devant leur collège à Nador, une ville réputée conservatrice du nord-est du royaume. Officiellement poursuivis pour « atteinte à la pudeur publique », ils avaient été remis en liberté par les autorités.