Maroc : le Sahara Occidental bloque les accords avec les Pays-Bas

Le Maroc et les Pays-Bas n’ont finalement pas trouvé d’accord sur la convention de sécurité sociale de 1972. En raison d’une nouvelle exigence du Maroc, qui veut que les allocations soient également versées aux habitants des villes du Sahara, qui n’est pas reconnu comme territoire marocain par l’ONU, les négociations n’ont pas abouti.

Pourtant, au mois de septembre dernier, les Pays-Bas avaient annoncé avoir trouvé un accord avec le Maroc. Depuis plus de quatre ans, le Maroc et les Pays-Bas négocient une révision de la convention. Les Pays-Bas souhaitent adapter le montant des allocations versées aux Maroc au niveau de vie local, relève Bladi.net.

Selon le ministre néerlandais des Affaires sociales Lodewijk Asscher, le Maroc et les Pays-Bas n’ont finalement pas trouvé d’accord sur la convention de sécurité sociale de 1972. Les négociations n’ont pas abouti en raison d’une nouvelle exigence du Maroc. Du fait de ce nouveau revirement, les Pays-Bas devraient mettre fin à la convention en janvier prochain. A partir de 2017 le pays ne versera plus d’allocations au Maroc et devrait ainsi économiser quelques dizaines de millions d’euros par an; relève le site marocain.

Dans une lettre adressée au Parlement néerlandais, le ministre fait savoir que le Maroc exige que les allocations soient également versées aux habitants des villes du Sahara. Le Sahara n’étant pas reconnu comme territoire marocain par l’ONU, cela est « nationalement et internationalement problématique du point de vue légal », indique le ministre.