Maroc : le propriétaire du premier sex-shop condamné

Le propriétaire du premier sex-shop marocain a été condamné lundi à huit mois de prison par le tribunal de Casablanca, rapporte l’Economiste. Le prévenu, dont l’identité n’a pas été dévoilée, devra également s’acquitter d’une amende de 10 000 dirhams (900 euros). Il était poursuivi pour « importation, détention et exposition de produits licencieux et pour diffusion d’imprimés et de photos contraires à la morale et aux bonnes mœurs ».

Lire l’article : Maroc : Le vrai-faux sex-shop de Casablanca