Maroc : le Petit Journal de Canal + tacle Mohammed VI

Scandale au palais. La monarchie marocaine est remontée contre Canal +, dont la chaîne privée est accessible aux abonnés du royaume, pour s’être moqué de Mohammed VI. En effet, lors de l’émission en clair du « Petit Journal », le 4 avril, l’animateur Yann Barthès profite de la visite de François Hollande au Maroc pour railler la monarchie alaouite.

Le ton est donné : « François Hollande n’est pas seul au Maroc. Il est reçu par le roi Mohammed VI. Mais problème, Canal + est diffusé au Maroc, il est interdit d’ironiser ou de caricaturer sa sainteté majestueuse. Donc on ne le caricatura pas. On ne dira que la vérité. » Et quelle vérité. Yann Barthès attire l’attention des téléspectateurs en rappelant de manière ironique qu’en 2013, le roi n’a toujours pas aboli la tradition du baisemain. Le « Petit Journal » fait défiler des images du roi en train de se faire baiser la main « sous le nez d’Hollande ». Puis, un technicien de l’émission se précipite vers l’animateur pour lui baiser la main. La scène se reproduira plusieurs fois durant la chronique.

Il se moque d’un roi qui lors de ses sorties médiatiques n’évolue « que sur des tapis » rouges. « Même sa voiture roule sur des tapis pour ne pas que le roi foule le bitume ».

Un prince précoce

« Mais avez-vous remarqué cet autre personnage caché dans les coins ? ». Le présentateur fait allusion à Moulay el Hassan, le fils de Mohammed VI. « Il est tout le temps là le gamin, partout, tout le temps, derrière, à côté (sic) », ridiculise Barthès. Et de fait, le prince est salué par François Hollande avant même que le frère du roi en personne ne le soit. Il est présent aux côté de Mohammed VI et de François Hollande pendant la Marseillaise. « Ça restera dans l’histoire, y’aura le roi, François Hollande et un môme (sic) ». Le « mini moi » assiste même, depuis son « mini trône », à la signature des contrats bilatéraux par les ministres français et leurs homologues marocains.

« Et dans l’histoire on ajoutera aussi les baisemains d’adultes à un gamin de 9 ans, c’est toujours chouette (sic) », plaisante le présentateur du « Petit Journal ». Avant de conclure sa chronique sur la monarchie et ses dérives, Yann Barthès rappelle qu’en 2012, c’est le prince Hassan, alors âgé de 8 ans, qui a inauguré le zoo de Rabat. Cette visite a évidemment été ponctuée par une série de baisemain. « Avec des adultes qui baisent la main d’un gamin de 8 ans, non vraiment ce n’est pas du tout humiliant », conclut l’animateur du « Petit Journal » avec le sourire aux lèvres. De quoi sérieusement agacer la monarchie et le makhzen.

Que va faire Mohammed VI ? Interdire Canal + au Maroc ?