Maroc : le Mohammed VI annonce d’importantes réformes démocratiques

Le roi Mohammed VI du Maroc a annoncé mercredi d’importantes réformes démocratiques prévoyant notamment un renforcement du rôle du statut du Premier ministre et l’« élargissement des libertés individuelles », dans son premier discours à la nation depuis les manifestations du 20 février. « Nous avons décidé d’entreprendre une réforme constitutionnelle globale », a déclaré le souverain. Cette réforme, qui comprend en outre une reconnaissance constitutionnelle pour la première fois de la composante berbère « amazigh », sera soumise à « un référendum populaire » dont la date n’a pas été fixée.