Maroc : le maire d’Al Hoceima Mohamed Boudra élu président de CGLU en Afrique du Sud

Mohamed Boudra, maire d'Al Hoceima au Maroc

Le Docteur Mohamed Boudra, Maire d’Al Hoceima (Maroc), candidat de l’Afrique, a été élu Président de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), à l’issu du conseil mondial de l’organisation tenu le 15 novembre 2019 à Durban (Afrique du Sud).

Mohamed Boudra

Le premier tour a donné comme résultats : Dr. Boudra, premier avec 100 voix;  suivi de M. Ilsur Metshin, Maire de Kazan en Russie avec 66 voix, et en troisième  place M. Fernando Medina, Maire de Lisbonne au Portugal avec 55 voix, ce qui a donné M. Boudra et M. Meltshin qualifiés pour le deuxième tour prévu le 15 novembre 2019, au cours duquel chaque candidat devait présenter un ticket comprenant en plus de lui-même, 5 co-présidents  choisis parmi les 8 candidats retenus pour ce poste; et deux Trésoriers choisis parmi les 4 candidats retenus pour ce poste.

Les membres du CGLU à Durban

Le deuxième tour qui devait être organisé le 15 novembre 2019 n’a plus eu lieu, les deux candidats s’étant entendus pour constituer une équipe présidentielle consensuelle dans laquelle toutes les sections de CGLU sont représentées y compris les vice-présidents nommés par section. Le nouveau président de CGLU a présenté l’équipe avec laquelle il compte diriger l’organisation mondiale au cours de son mandat de trois ans (2019-2022). Cette équipe est composée comme suit :

Présidence :

– Mohamed BOUDRA, Président de CGLU ;

– Ilsur METSHIN, Président du Comité consultatif des Nations Unies pour les collectivités territoriales, UNACLA, Membre de la Présidence de CGLU.

Co-Présidents :

– Araya Johnny Monge Maire de San José, Costa Rica (Section ASPAC) ;

– Igur Ibrahim Althay, Maire de Konya, Turquie (Section Moyen Orient et Asie de l’Ouest)

– Jan Van Zanen, Maire d’Utrecht, Pays Bas (Section Europe)

– Li Mingyang, Maire de Xi’An, Chine (Section Asie Pacifique)

– Thembisile Nkadimeng, Maire de Polokwane, Afrique du Sud (Section Afrique)

Co-Président ex-officio

– Anne Hidalgo, Maire de Paris, France, Présidente de la Commission Permanente Egalité des Genres de CGLU

Trésoriers :

– Alfelor Madelaine Yorobe, Maire d’Iriga, Philippines (Section Asie Pacifique)

– Berry Vbranovic, Maire de Kitchener, Canada (Section Amérique du Nord)

        Vice-Présidents par section :

  • Section Afrique : M. Armand Roland Pierre Béouindé, Maire de Ouagadougou (Burkina Faso)
  • Section Asia Pacifique : Mme. Tri Rismaharini, Maire de Surabaya, Présidente de CGLU ASPAC
  • -Section Eurasie : M. Aysen Nikoalev, Chef de la république de Sakha (Russie)
  • Section Europe : M. Carlos Martinez, Maire de Soria (Espagne)
  • Section MEWA : M. Mohamed Saadie, President de l’union des municipalités du Dannieh (Turquie), Président de CGLU-MEWA
  • Section Amérique Latine : M. Christian Di Candia, Maire de Montevideo (Uruguay)
  • Section Amérique du Nord : M. Bill Karsten, conseiller pour la Municipalité régionale d’Halifax, Président du FCM (Fédération canadienne des municipalités)
  • METROPOLIS : M. Michael Müller, Maire de Berlin, Président de Métropolis.

Le Marocain Mohamed Boudra succède donc au Sud-Africain, M. Parks Tau, qui a servi comme Président de CGLU de 2016 à 2019. Avec l’élection de Mohamed Boudra, l’Afrique entame son deuxième mandat consécutif comme Président de CGLU pour la période 2019-2022.

Après l’installation de la nouvelle équipe présidentielle M. Boudra a félicité son prédécesseur ainsi que l’ensemble de l’équipe présidentielle sortante pour le travail accompli au service de l’organisation. À l’endroit du Président sortant M. Parks Tau, il a déclaré : « Nous n’avons pas perdu un Président, car vous continuerez à être notre président. Mais nous avons gagné un ministre qui va défendre les collectivités territoriales. Merci à l’Afrique du Sud pour ce congrès que je peux nommer le congrès de l’Union. De l’union de toutes les sections de CGLU ».

Dans le discours qu’il a prononcé à l’inauguration de son mandat comme Président de CGLU, M. Mohamed Boudra, a notamment déclaré :

« Merci à mes pairs pour leur confiance et d’avoir permis mon élection à la présidence de CGLU. Les débats et échanges ont été passionnants et plein d’enseignements. Je m’engage solennellement à mener à terme mes engagements à hisser notre organisation au plus haut. Nous sommes venus ici ensemble avec le souci de la sauvegarde et du renforcement de l’unité et du renforcement de notre organisation mondiale et nous l’avons réussi ».

L’Afrique locale se réjouit

Les délégués africains ont exprimé leur satisfaction de de voir le continent garder les rênes de l’organisation mondiale.

« C’est une satisfaction totale d’autant plus que le portage de cette candidature a commencé depuis la réunion du comité exécutif au Caire au mois de juin avant de se poursuivre à Libreville en juillet 2019. Le choix du candidat de l’Afrique a été fait suivant un processus très démocratique et tout le monde a été derrière Mohamed Boudra car nous pensions qu’il était le meilleur candidat pour l’Afrique. Aujourd’hui le résultat est là, M. Boudra est élu président de CGLU Monde. C’est l’Afrique qui est honorée, c’est le Gabon qui est honoré », a déclaré M. Léandre Nzué, président de CGLU Afrique.

« L’Afrique reste aux commandes de l’organisation mondiale. A présent nous devons rester dévoué et engagé pour développer davantage notre organisation mondiale. Le monde nous regarde et il nous faut proposer des solutions viables, et nous sommes prêts pour cela », a renchéri Mme Thembisile Nkadimeng, élue Co-présidente de CGLU.

« J’exprime ma satisfaction de voir que les élus locaux du monde ont gardé les valeurs de notre organisation. Les valeurs de faire une élection sans rupture, une élection sans fracture.  Nous sommes heureux aussi de conserver ce deuxième mandat en tant qu’Africain et de faire en sorte que notre institution mondiale demeure une institution solide », a poursuivi M. Armand Béouindé , maire de Ouagadougou, élu Vice-Président CGLU pour l’Afrique.

Le prochain congrès mondial de CGLU aura lieu en 2022 dans la ville de Daejeon, en Corée du Sud.

A lire : Afrique du Sud, Présidence du CGLU : le Marocain Mohamed Boudra au second tour