Maroc : le film « Amours voilées » attise la colère d’un député islamiste

Abdelbari Zemzmi, un député islamiste du Parti Renaissance et Vertu, a appelé à l’interdiction du film « Amours voilées » du cinéaste Aziz Salmy, mentionne Aujourd’hui le Maroc. « Le réalisateur montre une fille voilée entretenir une relation illégale avec un jeune homme ; il montre également des filles voilées fumer du narguilé. Ce film véhicule un appel clair à l’abandon du voile », accuse Abdelbari Zemzini. Cette déclaration remet en cause la liberté d’expression des cinéastes marocains qui sont souvent attaqués par les islamistes.