Maroc : Lalla Salma a-t-elle renoncé à Moulay Hassan et Lalla Khadija ?

Lalla Salma, Mohammed VI et Lalla Khadija

La princesse Lalla Salma, ex-épouse du roi du Maroc, Mohammed VI, a-t-elle renoncé à ses deux enfants Moulay El Hassan et Lalla Khadija notamment ?

La désormais ex-Première dame du Maroc, Lalla Salma née Bennani, est toujours au centre de toutes les attentions, au royaume certes, mais aussi et surtout à l’international où sa disparition continue d’intriguer. Morte ? Vivante ? Nul ne sait. Une seule chose est certaine, la présidente de la Fondation Lalla Salma pour la lutte contre le cancer n’est plus apparue, officiellement, depuis plus de deux ans.

La presse espagnole, qui a été la première à avoir annoncé la séparation du couple royale, est revenue à la charge, faisant un rapprochement entre Lalla Salma et certaines principautés dans le monde. La Razon évoquait les cas notamment de Haya de Jordanie, Sarah Ferguson et autre Alexandra du Danemark, que le journal a décrites comme « quelques exemples de princesses qui ont renoncé à la couronne », faisant allusion à Lalla Salma.

Le journal espagnol souligne que « Lalla Salma est arrivée et est partie pour faire de l’histoire au Maroc. Celle qui était le symbole de l’ouverture et de la modernité à la Cour alaouite, a fait renoncer le roi Mohammed VI à avoir le droit d’avoir plus d’une femme, a été répudiée et a fini dans une mystérieuse évasion ».

Le journal est allé plus loin, soulignant : « On ne sait rien de la princesse à la crinière rousse qui, en mars 2018, s’est séparée du roi pour mener une vie plus simple et plus commune, même devant renoncer à la compagnie de ses enfants, Moulay Hassan et Lalla Khadija ». Il a pourtant été annoncé qu’aucune restriction n’a été faite à Lalla Salma en rapport avec ses enfants, qu’elle voit quand elle le souhaite. Qu’en est-il concrètement ?

Lalla Salma voit-elle ses enfants ? A-t-elle renoncé à la compagnie de sa progéniture ? Toute une série de questions sans réponse. Du côté du palais de Rabat, c’est le mutisme total s’agissant de la question de Lalla Salma qui, à ce jour, reste un mystère.