Maroc : la sœur de Badr Hari enterrée vendredi à Kénitra


Lecture 1 min.
arton53513

La dépouille de la sœur du champion marocain de kickboxing, Badr Hari, a été enterrée, ce vendredi 22 janvier, à Kénitra, après la prière d’Al Asr.

C’est ce vendredi 22 janvier 2016 que la dépouille de la sœur du champion marocain de kickboxing, Badr Hari, a été enterrée, à Kénitra, après la prière d’Al Asr. Badr Hari avait demandé à ses fans marocains de venir nombreux aux funérailles qui se sont déroulées à la mosquée du quartier El-sakala située près d’Asswak Assalam, indique Bladi.net.

Le champion de kickboxing a en effet écrit sur son compte Facebook : « Prière mortuaire de ma sœur demain 22 janvier, après la prière du vendredi à la grande mosquée proche d’Asswak Assalam à Kénitra au Maroc. Soyez nombreux, qu’Allah vous récompense ».

La sœur de Badr Har, Houda, est décédée aux Pays-Bas des suites d’un longue maladie, d’après les médias néerlandais. Aussitôt après sa disparition, c’est le champion lui-même qui a annoncé la triste nouvelle.

« Nous appartenons à Allah et c’est à lui que nous retournons. Ma très chère sœur vient de retourner à Allah (…). Puisse Dieu lui pardonner et lui accorder le paradis », avait écrit Badr Hari sur son compte Facebook, le mardi 19 janvier dernier, quelques heures après le décès.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter