Maroc : la chanteuse Fatima Hamounia est décédée

Fatima Hamounia, l’une des figures emblématiques de l’art musical traditionnel Al Aïta, au Maroc, est décédée à l’âge de 76 ans, rapporte Yabiladi.com. Atteinte d’asthme, l’artiste s’est éteinte chez elle à Safi, ville marocaine située sur le littoral Atlantique, selon une déclaration du fils de la défunte, Abdelfettah Ayouchi. Fatima Hamounia a été inhumée mardi après la prière d’Al Asr au cimetière Saada à Safi. Selon l’institut du monde arabe, l’art musical traditionnel Al Cita est principalement rattaché à des tribus marocaines d’origines ethniques arabes (les Banû -Hilal, Banû Souleim, Les Arabes de Ma’âqil, Riyah, Zagbah, Al Outhbj…). Ces dernières sont arrivées au Maroc au tout début de l’époque de la dynastie almohade, au XIIe siècle.