Maroc : l’imam viole un jeune homme

Les faits se sont déroulés à la localité d’Oulad Taima à Houara dans la province de Taroudant. L’imam qui réside au quartier Chninate à Oulad Taima, a réussi à alpaguer un homme dans son domicile à l’aide d’un complice, avant de le violer. Il a été déféré au parquet ce vendredi pour viol.

L’information a été relayée par le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribyia dans sa publication du mercredi 9 octobre. Selon le journal, l’accusé et son complice n’avaient pas choisi leur proie au hasard. Ils avaient jeté leur dévolu sur un jeune homme choisi pour sa beauté. Ayant bien mûri leur plan, ils ont attiré leur proie vers le domicile de l’imam. Une fois sur place, le jeune homme sera agressé sexuellement par son violeur.

C’est par la suite que le jeune homme serait parti déposer une plainte à la police. Sur place, l’imam reconnait les faits, mais veut tout mettre sur le dos d’un « djinn » qui le pousserait à agir de la sorte. « Je ne nie pas avoir eu un rapport sexuel avec ce jeune plaignant. Je reconnais ce fait, mais sachez que ce n’est pas par plaisir que j’ai commis cela, mais c’est en exécutant un ordre du « djinn » qui me possède ».

Des aveux de cet imam marocain qui l’ont enfoncé davantage. En effet, l’imam et son complice ont été déférés vendredi devant la chambre pénale du tribunal d’Agadir.