Maroc : l’hôpital Mohammed V à Casablanca ébranlé

Au Maroc, le centre hospitalier Mohammed V de Casablanca a été très durement frappé par un évènement ; plongeant les marocaines et les Marocains dans l’émoi et la consternation. Que s’est-il passé ?

C’est l’émoi et la consternation au Maroc, plus précisément à Casablanca, où le directeur de l’hôpital Mohammed V, Dr Othmane Baid, farouche combattant du Coronavirus, maladie contre laquelle la blouse blanche a opposé une résistance sans faille, pendant neuf longs mois, a été emporté par le virus. Au Maroc, depuis le début de l’épidémie, plus de 3 315 membres du personnel de la santé ont été infectés par le Coronavirus.

Dr Othmane Baid, au service des malades du Maroc, jusqu’à son dernier souffle

La blouse blanche est décédée, dimanche, des suites d’une infection au Covid-19. Alors qu’il a aidé des milliers voire de millions de Marocaines et de Marocains à venir à bout du redoutable virus, par ses soins et autres conseils, à la tête de l’équipe médicale, dévouée, sans relâche au combat quotidien contre la pandémie.

Une tâche qui a été loin d’être facile, pour qui connaît la présence du virus dans la ville de Casablanca, la plus touchée au royaume par la maladie. Le Dr Othmane Baid est ainsi tombé, les armés en mains. Admis à l’unité des soins intensifs au Centre hospitalier universitaire Ibn Rochd de Casablanca, suite à la détérioration de son état de santé, il a été pris en charge dans cet établissement hospitalier, avant de rendre l’âme.

La mort de ce professionnel de la santé au Maroc, un médecin aguerri, âgé de 50 ans, plonge le royaume dans la tristesse. Personnel de santé, direction régionale de la Santé publique, pleurent celui que ses collègues qualifient comme étant « un médecin et un homme exceptionnel, qui n’a jamais épargné ses efforts pour aider les patients Covid à l’hôpital Mohammed V à Casablanca ».