Maroc : Jennifer Lopez et Pharrell Williams lancent le festival Mawazine

Les stars américaines Jennifer Lopez et Pharrell Williams ont lancé le festival Mawazine, vendredi, qui se tient au Maroc jusqu’au 6 juin.

La 14ème édition du festival à succès Mawazine est lancée. Plus de 300 000 spectateurs sont venus assister aux concerts de Jennifer Lopez et Pharrell Williams pour le week-end d’ouverture, selon les organisateurs. En 2014, le festival organisé à Rabat avait attiré 2,6 millions de spectateurs.

Acclamée par 160 000 spectateurs, selon l’organisation, Jennifer Lopez a ouvert le bal du festival et enflammé la scène de l’OLM Souissi avec ses tubes et chorégraphies. Cette entrée remarquée n’a pas manqué de faire parler d’elle et a suscité des réactions sur la toile marocaine. Son spectacle en « tenues légères » et aux « poses suggestives » n’a pas été du goût de tous.

Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha Khalfi, issu du parti islamiste Justice et Développement (PJD), a vivement dénoncé la diffusion du concert de la star du RNB sur la chaîne publique 2M. « Ce qui a été diffusé est inadmissible et va à l’encontre de la loi de l’audiovisuel », a écrit Mustapha Khalfi sur son compte Twitter.

La prestation de Pharrell, l’interprète du fameux tube « Happy », n’a en revanche pas provoqué de critiques négatives. Bien au contraire, son spectacle a ravi le public et a été bien accueilli.

Jusqu’au 6 juin, Sean Paul, Avicii, Placebo, Akon, Sting, Usher, Maroon 5 et d’autres chanteurs tels que Black M, Maher Zain, Elissa, Assala Nasri ou encore Majida El Roumi chanteront sur la « scène internationale » du festival qui a la particularité de représenter la diversité des styles musicaux, grâce aux six scènes qui se trouvent sur plusieurs sites à Rabat.

Dimanche, les chanteurs nigérians du duo P-Square, le plus populaire du moment en Afrique, ont fait danser des dizaines de milliers de festivaliers sur les rythmes RNB et hip hop.