Maroc, Israël : Othmani et son parti ont boycotté la visite de Yaïr Lapid


Lecture 2 min.
Saad Eddine El Othmani
Saad Eddine El Othmani

Comme on pouvait bien s’y attendre, le parti Justice et Développement (PJD) a boycotté la visite au Maroc de Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères. La formation islamiste a affiché une fois de plus son opposition à la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume chérifien et Israël. Le chef du gouvernement du Maroc, Saad Eddine El Othmani, a refusé de rencontrer le diplomate.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, est en visite officielle au Maroc. S’il a été reçu à Rabat par son homologue marocain, Nasser Bourita, sa visite a été boycottée par le parti Justice et Développement (PJD). Le chef du gouvernement marocain, Saad Eddine El Othmani, également secrétaire général du PJD, a refusé de le rencontrer. Il n’y aurait pas non plus de rencontre entre Meir Cohen, ministre du Bien-être et des services sociaux et son homologue Mohamed Amekraz, ministre du Travail et de l’insertion professionnelle. Or, le secteur de l’emploi est un des enjeux essentiels de cette visite de la délégation israélienne au royaume.

En revanche, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et son homologue israélien, Yaïr Lapid, ont signé plusieurs accords, portant notamment sur la coopération politique, l’aviation et la culture, fait savoir la MAP. Le premier mémorandum d’entente concerne l’établissement des mécanismes relatifs aux consultations politiques. Il vise à contribuer à l’approfondissement et au renforcement des relations multiformes de coopération entre les deux pays, à tenir des consultations bilatérales régulières pour examiner les différents aspects de leurs relations bilatérales, détaille l’agence.

Toujours selon l’agence de presse, le deuxième accord de coopération couvre les domaines de la culture, de la jeunesse et des sports. Il met en place un cadre à travers lequel les deux parties appuient et encouragent le développement de leur coopération dans les domaines de la culture, de la jeunesse et des sports. Les deux pays sont convaincus qu’une coopération bilatérale efficiente en la matière contribuera au renforcement de leurs relations et au développement de liens mutuellement bénéfiques entre les deux pays.

Quant au troisième accord, il porte sur les services aériens avec pour objectif principal de promouvoir le système de l’aviation internationale basé sur la compétition entre les compagnies aériennes, d’établir des réseaux de transports aériens fournissant des services aériens, qui répondent aux besoins du public en termes de voyages et de livraisons, avec des prix compétitifs et services sur des marchés ouverts.

En marge de cette visite, le chef de la diplomatie israélienne, Yaïr Lapid, procédera à l’inauguration du nouveau bureau de liaison de l’État hébreu dans le royaume chérifien.

A lire : Maroc, Israël : El Othmani ne rencontrera pas Yair Lapid

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter