Maroc : héritier de Mohammed VI, Moulay Hassan célébré sans Lalla Salma

Le prince héritier du Maroc, Moulay El Hassan

Le prince Moulay El Hassan, héritier du roi Mohammed VI du Maroc, était à l’honneur, ce vendredi 8 mai 2020, sauf qu’il a dû effectuer la célébration sans sa mère Lalla Salma, à ce jour « portée disparue ».

Le fils de Mohammed VI, roi du Maroc, a fêté son anniversaire, ce vendredi 8 mai 2020. Moulay El Hassan fêtait ses 17 ans. Même si aucune information n’a fuité du palais royal sur la façon dont le prince héritier a passé sa journée de commémoration, l’on sait tout de même que la fête aura constaté une absence de taille : celle de la princesse Lalla Salma, ancienne Première dame du Maroc par ailleurs mère de Moulay El Hassan.

Une même absence constatée le vendredi 28 février dernier, alors que la princesse Lalla Khadija fêtait ses 13 ans. Ces célébrations commémoratives se font de plus en plus discrètes au royaume, en raison d’une absence prolongée de la princesse Lalla Salma. Cela fait en effet plus de deux années que la princesse Lalla Salma a disparu. Une disparition qui reste à ce jour floue.

En effet, aucune communication de la maison royale à ce sujet, encore moins celle du roi Mohammed VI. Pourtant, ce ne sont pas des nouvelles concernant la princesse Salma qui manquent. Tantôt annoncée dans un restaurant par des journaux proches du palais royal, tantôt Lalla Salma est aperçue aux Etats-Unis.

Pourtant des rumeurs des plus folles ont été distillées, et la princesse est annoncée avoir été tuée, poignardée par la sœur du roi, Lalla Hasnaa notamment. Lalla Salma a aussi été pressentie enfermée dans un des palais du roi Mohammed VI, « pour avoir contrarié le roi ». A ce jour, aucun certitude, à part le silence troublant du roi Mohammed VI sur cette mystérieuse disparition.