Maroc : en colère, Mohammed VI sanctionne lourdement Tanger

Le roi du Maroc, Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI, très remonté contre une partie de sa population, notamment les habitants de la ville de Tanger, a pris à leur encontre de lourdes sanctions. Que s’est-il passé ?

Les autorités marocaines sont très remontées, contre le comportement de certains citoyens qui, à force de fouler aux pieds les règles édictées pour endiguer la propagation du Coronavirus, ont répandu la maladie dans leur localité. Elles ont donc reçu des instructions fermes du roi Mohammed VI qui leur a demandé de prendre des mesures fermes à leur encontre.

Ainsi, il a été décidé, ce lundi 13 juillet, de procéder au confinement total de vile de Tanger, à partir de midi. Si l’on en croit le communiqué du ministère marocain de l’Intérieur, les autorités locales avisent de l’extension du périmètre géographique impliqué dans les mesures de confinement ; des mesures révélées la veille pour contenir tout le territoire de la ville de Tanger qui comptabilise un peu plus d’un million d’habitants.

D’après cette même source, la suspension du transport urbain, ferroviaire ou routier, à partir ou vers Tanger sera effective ; l’intensification du contrôle pour persuader les citoyens et citoyennes de rester chez eux aussi afin d’éviter tout déplacement inutile.

Dans cette optique, la circulation dans la zone territoriale de la ville de Tanger est désormais réglementée ; il faudrait avoir en sa possession « une autorisation de mobilité exceptionnelle délivrée par les autorités locales ». Pour les déplacements en dehors de la ville, la possession d’un autre document délivré aussi par les autorités locales est nécessaire.

Suite à l’apparition de nouveaux foyers de contamination au Coronavirus dans la ville de Tanger, le ministère marocain de l’intérieur a déclaré, dans un communiqué rendu public hier, dimanche 12 juillet 2020, qu’un confinement de certains quartiers de la ville a été convenu pour endiguer la progression du coronavirus et ce, à partir du dimanche 12 juillet 2020 à minuit.