Maroc: Dix-sept parlementaires devant le parquet pour corruption.

Dix-sept parlementaires marocains de la majorité ont été déférés devant le parquet pour « corruption », rapporte TV5. Parmi ces personnes figurent douze vainqueurs des élections de septembre pour le renouvellement du tiers de la Chambre des Conseillers (Sénat), un candidat malheureux et cinq députés siégeant déjà à la Chambre des représentants. Des enquêtes seraient en cours pour 166 autres plaintes de corruption ayant entaché le scrutin indirect du 8 septembre, a indiqué jeudi le ministère de la Justice à Rabat.