Maroc : des pharmaciens s’en prennent au ministre Houcine El Ouardi

Le ministre marocain de la Santé, Houcine El Ouardi, a été pris à parti par des pharmaciens en colère.

Des pharmaciens marocains sont en colère contre le gouvernement suite à un projet de loi portant sur la dissolution des Conseils régionaux des pharmaciens du Nord et du Sud. Et six d’entre eux l’ont prouvé en se rendant ce mercredi au Parlement, à Rabat, la capitale administrative du royaume. Ceux-ci ont réussi à s’introduire dans l’enceinte du Parlement, aidés, semble-t-il, par une députée du groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité, rapporte Aufaitmaroc.com.

Dans le collimateur des contestataires : Houcine El Ouardi, le ministre de la Santé. Le groupe de pharmaciens s’est dirigé vers la salle de réunion du Parlement, avant de s’en prendre à lui en proférant des insultes et des menaces.

Parmi ces pharmaciens en colère se trouvait le président du Conseil régional des pharmaciens du Sud, Abdelrazaq Manfalouti. Il est le principal mis en cause après avoir menacé le ministre de la Santé.

Les éléments de sécurité de la Chambre basse ont retenus les
pharmaciens jusqu’à l’arrivée de la police judiciaire sur les lieux.

Houcine El Ouardi a informé les ministres de la Justice et de l’Intérieur de son intention de poursuivre en justice les six pharmaciens interpellés.