Maroc : des clandestins à l’assaut de Mellila

Entre 400 et 500 immigrants sub-sahariens ont pris d’assaut, dans la nuit de dimanche à lundi, la double barrière métallique « qui sépare le Maroc de l’enclave espagnole de Melilla », annonce l’Agence France Presse. Des policiers espagnols et marocains ont empêché avec succès les clandestins de passer en Espagne. Selon des témoins, « plusieurs clandestins et gardes civils auraient été légèrement blessés lors de leur confrontation ».