Maroc : des capsules de haschich retrouvées dans l’estomac de deux Espagnols arrêtés à Marrakech

Deux Espagnols ont été arrêtés à l’aéroport de Marrakech, au Maroc, avec des capsules de haschich dans l’estomac, a annoncé ce mercredi, l’agence officielle de presse marocaine.

Surprenante découverte à l’aéroport de Marrakech au Maroc, ce mercredi. Deux Espagnols ont été arrêtés dans cette ville du centre du Maroc, en possession d’une centaine de capsules de haschich cachées dans leurs sous-vêtements et leur estomac, selon l’agence officielle de presse marocaine (MAP).

Ces deux individus suspects ont été fouillés à leur sortie de l’aéroport. Ces fouilles ont permis « la saisie de 61 capsules de haschich dissimulées dans les sous-vêtements de l’une des deux personnes mises en cause, précise la préfecture de police de la ville. Une intervention médicale a été effectuée à l’hôpital afin de récupérer 45 autres capsules dans l’estomac des deux Espagnols.

Selon l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, « le Maroc est devenu, ces dernières décennies, le premier producteur et exportateur mondial de résine de cannabis ou haschich ». Le royaume chérifien tente par tous les moyens d’enrayer la production de cette drogue. Les autorités avaient d’ailleurs annoncé, en 2014, l’objectif de réduire les superficies cultivées dans le pays, de 47 000 hectares à moins de 30 000.

La production de cannabis fait vivre de 700 000 Marocains, selon des chiffres officiels, essentiellement dans la région du Rif, au nord. L’Espagne est l’un des principaux points d’entrée en Europe du haschich marocain.