Maroc : départ de Lalla Salma et Moulay Hassan, Mohammed VI seul avec Lalla Khadija

Lalla Salma, Mohammed VI et Lalla Khadija

Au Maroc, le roi Mohammed VI, au vu des développements, pourrait être amené à vivre seul au palais de Rabat, avec, dans sa famille proche, seulement la princesse Lalla Khadija pour accompagner ses « vieux jours ».

Le palais royal de Rabat, au Maroc, se vide de son monde, avec un roi Mohammed VI qui pourrait se retrouver à vivre seul, avec la princesse Lalla Khadija comme compagnie directe, après la disparition de Lalla Salma, il y a près de trois ans, suivie du départ annoncé du prince Moulay El Hassan pour la ville marocaine de Benguerir, chef-lieu de la province de Rehamna, dans la région de Marrakech-Safi. Moulay El Hassan devra ainsi vivre à 257 kilomètres de Rabat, loin de son père.

Lalla Salma portée… disparue

Le palais de Rabat avait commencé à changer de visage depuis 2018, avec notamment la « disparition » annoncée de la princesse Lalla Salma, suite à une « séparation » avec le roi Mohammed VI, révélée à l’époque par le magazine espagnol Hola ! Cette disparition soudaine de celle qui fut née Salma Bennani avait été attribuée aux sœurs du souverain, dont le plus en vue, selon la presse, était Lalla Hasnaa, qui aurait entretenu des relations tendues avec sa belle-sœur. Lalla Salma aurait alors été contrainte à disparaître, laissant ainsi un vide dans le palais royal. Un autre départ allait suivre.

Moulay Hassan à l’université

L’orientation du prince Moulay El Hassan à l’Université polytechnique Mohammed VI (UPMS), suite à l’obtention de son baccalauréat (mention Très bien), a poussé le roi à prendre des dispositions pour le bon déroulement des études supérieures du prince héritier. A cet effet, une villa située dans la nouvelle ville verte de Benguerir, où infrastructures et environnement se conjuguent pour créer un réel espace écologique, a été aménagée pour devenir la résidence principale du prince. Moulay El Hassan quitte ainsi l cocon familial.

Le roi isolé avec sa benjamine

Lalla Salma disparaît et supposée absente du cocon familial, donc du palais de Rabat, il s’en est suivi le départ du prince Moulay El Hassan pour des études universitaires à Benguerir. Le noyau familial de Mohammed VI est ainsi éclaté avec le souverain qui se retrouve « seul » au palais avec sa tendre princesse, Lalla Khadija, pour mettre de la lumière dans les couloirs de la résidence royale de Rabat et égayer les vieux jours du souverain, en l’absence de deux personnages clé de la famille : Moulay El Hassan et Lalla Salma notamment.