Maroc : Cristiano Ronaldo, Badr Hari et l’homosexualité

Les allées et venues de Cristiano Ronaldo ont des relents qui ont dépassé le cadre du sport, puisque les relations du joueur de Real Madrid avec le kick-boxeur marocain Badr Hari ont été interprétées d’homosexuelles. Ce qui aurait indigné le triple Ballon d’or.

Selon Bladi.net, Cristiano Ronaldo s’est dit « indigné » par les rumeurs selon lesquelles ses fréquents déplacements au Maroc pour rencontrer son ami Badr Hari cachent, en réalité, une relation homosexuelle entre les deux sportifs.

Tout est parti d’une petite position du journaliste Daniel Riolo qui, à la question de savoir ce qui faisait courir Cristiano Ronaldo au Maroc, a précisé que « ce qui m’intéresse, c’est ce que font les joueurs sur le terrain et si les à-côtés ont des conséquences sur le terrain… c’est là que ça devient intéressant. En l’occurrence, savoir que Ronaldo, qui, par exemple en ce moment, prend son jet trois ou quatre fois par semaine pour aller voir un ami au Maroc et lui faire des câlins, ça va avoir des conséquences sur le terrain ».

Et la porte était déjà ouverte à toutes les supputations, notamment sur l’homosexualité ou non du joueur. Selon Baldi.net, celui que l’on nomme CR7 avoue avoir « été en dessous de mon niveau habituel parce que j’ai eu quelques problèmes. Je préfère les garder pour moi car maintenant je me sens bien physiquement et mentalement ». C’est ce qu’aurait déclaré le joueur, mardi, après le match que son équipe, le Real Madrid, a disputé contre Malmö.

La presse espagnole, toujours selon le site marocain, lie la baisse du niveau du joueur à deux choses. D’abord physique, car son genou nécessite un traitement constant pour être dans les meilleures conditions possibles. L’autre motif est d’ordre privé, l’attaquant a été « très affecté par les rumeurs sur son homosexualité ».

En effet, les fréquents déplacements au Maroc de Cristiano Ronaldo et son amitié avec le kick-boxeur marocain Badr Hari ont nourri les rumeurs sur sa possible orientation sexuelle. Le site marocain indique que des journaux comme The Sun ne présentent plus cette relation comme des rumeurs mais affirment que « Cristiano Ronaldo est gay ».