Maroc : arrêt des activités pour le groupe Samir, raffineur pétrolier

Le groupe marocain Samir, l’unique raffineur pétrolier du royaume, a annoncé l’arrêt de ses activités de production en raison de la conjoncture sur le marché international et des difficultés financières de la société, mettant le pays devant un risque de paralysie des secteurs d’activités. “L’approvisionnement de la raffinerie en pétrole brut enregistrera un retard en raison de la situation sur le marché international et des difficultés financières de la société”, a indiqué la Société anonyme marocaine de l’industrie du raffinage (Samir) dans un communiqué relayé par des médias, soulignant que “ce retard entraînera l’arrêt de certaines unités de productions”. Jeudi, le Conseil déontologique des valeurs mobilières du Maroc a annoncé la suspension des titres de la société, qui ont chuté de 10% mercredi, de la cotation de la bourse de Casablanca.