Maroc-Algérie : l’armée de Bouteflika plus puissante que celle de Mohammed VI

Le classement mondial 2014 de Global Firepower classe l’Algérie à la 31e place en matière de puissance militaire, loin devant le Maroc qui est seulement 65e.

L’Algérie flirte avec le top 30 des plus grandes armées dans le monde. Le classement 2014 de Global Firepower (GFP) a en effet dévoilé que l’Algérie occupe la 31e place, loin devant le Maroc classé 65e, en matière de puissance militaire. La « petite Tunisie » est classée juste après le Maroc, à la 66e place.

Pour établir son classement, GFP s’est basé sur 50 critères. Les plus importants sont les ressources financières, l’espace géographique, la qualité des infrastructures militaires et la modernité des armes utilisées.

Des médias satiriques marocains considèrent ce classement « inquiétant pour le Makhzen ». « Le royaume a une armée pléthorique qui n’est, en réalité, qu’un géant aux pieds d’argile », écrit Demainonline. Ce classement international renforce considérablement « le prestige de l’armée algérienne », renchérit le journal en ligne Algérie Focus.

A l’échelle africaine, l’Algérie occupe la 2e place, derrière l’Egypte classée première puissance militaire d’Afrique et 13e mondiale. Le Maroc n’est qu’à la 7e place du classement africain.

Voilà donc un classement qui devrait déplaire au roi Mohammed VI, notamment après ces dernières semaines de frictions politique et médiatique entre le Maroc et l’Algérie.

Les Etats-Unis conservent leur place de leadership. La Russie et la Chine arrivent respectivement à la deuxième et troisième place du classement. L’Inde est en quatrième position, le Royaume-Uni en 5e et la France arrive 6e.