Maroc – Algérie : Fès-Boulemane jumelée à Relizane

Un accord de jumelage a été signé entre la région de Fès-Boulemane, au Maroc, et la wilaya de Relizane, en Algérie.

Encourager la coopération touristique, commerciale et agro-alimentaire… Telles sont les aspirations de la région marocaine Fès-Boulemane et de la wilaya algérienne Relizane qui viennent de signer un protocole de jumelage.

« Notre Chambre de commerce et d’industrie « Mina » veut développer davantage les relations entre les deux peuples frères qui ont un passé historique glorieux », a déclaré à la presse Mohamed Zerrouki, président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) « Mina » à Relizane. La dernière visite à Fès des membres de la CCI « Mina » leur a permis de « prospecter les secteurs d’activités encore vierges et pour lesquels le Maroc pourrait éventuellement apporter son sceau caractéristique et son cachet préférentiel pour les développer notamment dans les domaines de l’agro-alimentaire, l’artisanat et la PME/PMI. »

Lors de sa visite mardi dernier à Relizane, le vice-président à la mairie de Fès a plaidé pour un « partenariat équitable » entre la CCI « Mina » et les entreprises de Fès-Boulemane. « Nous allons accompagner nos entreprises pour renforcer la présence marocaine en Algérie. Nous réservons un intérêt particulier pour les pays du pourtour méditerranéen et notamment l’Algérie, avec qui nous partageons beaucoup de choses en commun », a-t-il annoncé. Une délégation, composée d’une vingtaine d’hommes d’affaire marocains conduite par le président de la CCI et le président de la Chambre d’agriculture de Fès, a fait le déplacement avec le vice-président à la maire de Fès. A l’unanimité, ces acteurs économiques ont estimé que l’Algérie est un partenaire stratégique pour le Maroc, et tout particulièrement pour Fès en raison de la proximité géographique.

Ce nouveau jumelage est le cinquième du genre entre le Maroc et l’Algérie. Depuis 1963, Casablanca est jumelée à Alger, Fès est jumelée à Tlemcen depuis 1989, Oujda à Oran et Tanger à Sétif.