Maroc : accusé de viol, Saâd Lamjarred rompt le silence

Il est accusé de viol et serait même poursuivi aux Etats-Unis. Le chanteur marocain Saâd Lamjarred a brisé le silence pour apporter des précisions sur les accusations portées par une Américaine à son encontre.

Dans une déclaration lors de la conférence de presse en marge de son concert au Festival Mawazine, ce vndredi 27 mai 2016, Saâd Lamjarred est revenu sur l’affaire de viol dont il est accusé par une Américaine.

Bladi.net souligne que Saâd Lamjarred a d’abord nié tout ce qui lui est reproché, à commencer par le viol en question. Rappelant que cette histoire date de très longtemps, le chanteur « nie tout ce qui m’est reproché et j’ai un avocat qui s’occupe actuellement de cette affaire ». Toutefois, Saâd Lamjarred, interprète de Lem3allem, n’a pas pour autant précisé ce qui s’est réellement passé avec cette Américaine. Ce qui a laissé la presse et même le public présent lors de cette conférence de presse sur leur faim.

Pour Saâd Lamjarred, cette affaire remonte à la surface à cause de son succès. Mieux, le chanteur a demandé aux journalistes d’arrêter de se mêler de ses affaires personnelles, alors que ces derniers insistaient pour avoir sa version des faits sur cette accusation de viol.

Suite à une sombre histoire de viol et d’agressions sexuelles avec une jeune Américaine qui l’accusait de l’avoir frappée et violée à New York après qu’elle ait refusé ses avances, le chanteur marocain a été interpellé en février 2010, précise Baldi.net.