Maroc : 185 migrants passent la frontière espagnole de Ceuta

Quelque 185 migrants africains ont réussi à franchir les barbelés de la clôture érigée à la frontière entre le Maroc et l’enclave espagnole de Ceuta, ce vendredi.

Des centaines de migrants africains ont pris d’assaut, ce vendredi 25 décembre 2015, la clôture érigée à la frontière entre le Maroc et l’enclave espagnole de Ceuta, 185 d’entre eux parvenant à franchir les barbelés. L’information a été donnée par la Croix-Rouge qui indique les migrants ont franchi cette frontière au prix de blessures.

A l’aube, vers 3h GMT (4 heures à Bruxelles), les migrants ont pris d’assaut la clôture surmontée de barbelés près de Benzu dans le nord du territoire, ou ont gagné Ceuta à la nage en contournant la digue, a précisé la branche locale de la Croix-Rouge. Des volontaires de la Croix-Rouge ont traité les migrants qui ont réussi à traverser la frontière et étaient pour la plupart blessés, leur fournissant également des vêtements et des chaussures, a annoncé l’organisation dans un communiqué. Douze d’entre eux ont dû être hospitalisés pour fractures, blessures nécessitant des points de suture ou hypothermie.

Au prix parfois de leur vie, les migrants tentent la traversée souvent périlleuse pour atteindre l’Europe. Leur objectif : trouver de meilleures conditions de vie et aider leurs familles restées dans leurs pays d’origine, une fois qu’ils ont regagné l’Europe, considérée comme un eldorado.