Mariga, un transfert à rebondissements

Dans les dernières heures du mercato, le milieu de terrain kenyan McDonald Mariga a rejoint l’Inter Milan alors qu’il rêvait d’Angleterre. Le Premier Ministre du Kenya a même du intervenir. C’est finalement en Italie que le jeune Harambee Star va poursuivre sa carrière.

Courtisé par de nombreux clubs anglais (Portsmouth, Manchester City), McDonald Mariga ne jouera pas en Angleterre. Du moins pas pour le moment. La faute à un règlement propre à nos voisins d’Outre-Manche : les autorités anglaises ont refusé de lui délivrer un permis de travail, indispensable dans les îles britanniques. En cause: le classement FIFA du Kenya (99e), qui ne fait pas partie des 70 meilleures nations de football au monde.

« Qu’ai-je fait pour mériter ça ? C’était mon rêve de jouer en Angleterre », expliquait le joueur, lundi, dans les colonnes du quotidien kenyan, The Daily Nation. « Se voir refuser un permis travail à cause du classement de mon équipe nationale est vraiment difficile à encaisser ». Dans les heures qui suivaient, Jose Mourinho, le coach interiste toujours à l’affût d’un bon coup, jetait son dévolu sur le jeune milieu de terrain pour un peu moins de 5 millions d’euros et un contrat qui court jusqu’en juin 2014.

Une affaire d’Etat

Si l’entraîneur portugais est satisfait, d’autres le sont moins. Outre le jeune Harambee Star, le Premier Ministre du Kenya a exprimé son mécontentement : « Je voudrais assurer aux fans de football et à tous les Kenyans qu’avec le Haut commissaire britannique au Kenya Robert Macaire, j’ai fait tout ce que j’ai pu pour envoyer Mariga à Manchester City, a expliqué le chef de gouvernement. J’ai passé au moins trois heures au téléphone à parler au bureau de Gordon Brown (le Premier Ministre britannique, NDLR), au département Afrique du Foreign Office, au département de la culture et des sports, au ministère britannique de l’Intérieur et avec Mariga lui-même. »

En vain, visiblement, parce que le joueur de Parme a finalement rejoint la Lombardie. Au plus grand plaisir des dirigeants nerazzurri. « Je crois que c’est un joueur intéressant », a expliqué le président du club, Massimo Moratti, dans les colonnes du Corriere dello Sport. « C’est un jeune joueur avec d’excellentes perspectives d’avenir, c’est la meilleure chose qui pouvait nous arriver ». José Mourinho a, de son côté, fait part de sa satisfaction de pouvoir compter sur Mariga dans son effectif, après avoir perdu Patrick Vieira. « Je me réjouis de son arrivée. C’est une option de plus au milieu de terrain. Il est jeune, et doit encore travailler dur pour arriver au sommet, mais je l’apprécie. C’est également une option pour l’avenir », a déclaré The Special One sur le site officiel du club. Rest à Mariga à prouver sa valeur… sur le terrain.

Par Nicholas Mc Anally