Marie Claire Noah est décédée à l’âge de 75 ans

Marie Claire Noah, mère du célèbre chanteur français Yannick Noah s’est éteinte à l’âge de 75 ans. Pendant trois décennies, elle aura consacré sa vie à protéger les enfants défavorisés.

« L’association Enfants de la terre est en deuil ». Marie Claire Noah âgée de 75 ans, mère du tennisman vainqueur de Roland Garros en 1983, est décédée lundi 1er octobre des suites d’une longue maladie. Pendant plus de deux décennies, elle aura consacré sa vie à redonner le sourire aux enfants grâce à son association les Enfants de la terre. A travers les « Maisons-Tendresse » de l’association, elle a accueilli de nombreux enfants sans foyer, isolés ou séparés de leur famille, mais aussi des enfants dont les parents sont atteints de grave maladie. Un regard affectif qu’elle a développé au Cameroun, où elle a côtoyé pendant de nombreuses années des personnes défavorisées et misérables.

Mariée à un Camerounais, Zackari Noah, cette Française passe une partie de sa vie dans ce pays où elle va s’installer avec sa famille après une blessure grave de son mari, à cette époque footballeur. Quelques années plus tard, elle retourne en France où elle fonde l’association les Enfants de la terre en 1988 en compagnie de son fils Yannick Noah, vainqueur du tournoi de Roland Garros en 1983. Marie-Claire dirige donc son association avec pour objectif de venir en aide aux enfants blessés par la vie. Dans ce combat, elle est soutenue par son fils Yannick qui multiplie les évènements de soutien afin de récolter des fonds. « Nous ne prétendons pas changer la vie de milliers d’enfants : seulement d’une dizaine. Alors, malgré tout ce que l’on entend dire, ce que nous faisons est utile et c’est ce qui me donne envie de continuer », soulignait Yannick Noah lors d’une interview répondant ainsi à une des critiques contres les œuvres sociales de sa mère.

Après 25 ans de combat pour faire survivre son oeuvre sociale, Marie Claire Noah quitte la scène avec l’espoir que son œuvre saura être pérennisée par son fils Yannick et ses nombreux petits enfants qui ont été ses principaux soutiens.

Lire aussi :

 Hommage à Kevin et Sofiane : près de 10 000 personnes défilent