Marburg, un virus « cousin » d’Ebola, frappe en Ouganda

Au moment où Ebola fait des ravages en Afrique de l’Ouest, notamment en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, un autre virus, aussi virulent, fait son apparition en Ouganda où il a fait un mort.

C’est le sauve-qui-peut en Ouganda où un virus voisin d’Ebola a fait son apparition. Il s’agit du virus de Marburg, très proche de celui d’Ebola et potentiellement tout aussi dangereux. La maladie a fait un mort et l’alerte est donnée au niveau des services sanitaires du pays.

Le décès de cet homme suite à une fièvre hémorragique à virus de Marburg prend un écho particulier avec l’épidémie d’Ebola qu sévit actuellement en Afrique de l’Ouest. En ce sens que ce virus a les mêmes symptômes et la même dangerosité que son cousin Ebola particulièrement létale.

C’est un technicien en radiographie de l’hôpital de Kampala, qui avait commencé à être malade le 17 septembre, qui est décédé le 28. Auparavant, il avait reçu des soins, avant de retourner travailler. C’est par la suite qu’il a été hospitalisé le 23 septembre. C’est deux jours après sa mort que des tests ont confirmé qu’il s’agissait du virus de Marburg.

Selon les autorités ougandaises qui tentent de rassurer les populations, toutes les dispositions sont prises pour éviter la propagation du virus. C’est dans ce contexte qu’une équipe d’épidémiologistes a été envoyée dans les lieux fréquentés par la victime. En outre près de 80 personnes entrées en contact avec la victime ont été identifiées et isolées préventivement.