Marathon : Lawrence Cherono et Nancy Jelagat vainqueurs à Valence


Lecture 2 min.
Lawrence Cherono
Lawrence Cherono

Les athlètes kényans, Lawrence Cherono et Nancy Jelagat, ont remporté le marathon de Valence en Espagne, ce dimanche. Cherono a dominé la course chez les hommes, en terminant en tête avec un chrono de 2 heures 05 minutes 12 secondes, devant l’Éthiopien Deso Chalu (2 heures 05 minutes 16 secondes), tandis que Philemon Kacheran a complété le podium en affichant 2 heures 05 minutes 19 secondes. Dans la catégorie féminine, Jelagat s’est adjugée son tout premier marathon en 2 heures 19 minutes 31 secondes, devançant l’Éthiopienne Woldu Etagene.

Le Kenya était à nouveau à l’honneur, ce dimanche 5 décembre, lors du marathon de Valence, en Espagne, avec deux de ses athlètes, Lawrence Cherono et Nancy Jelagat, qui ont terminé respectivement à la tête des courses chez les hommes et les dames. Avec un chrono de 2 heures 05 minutes 12 secondes, Lawrence Cherono a pris le meilleur dans un sprint final sur l’Éthiopien Deso Chalu (2 heures 05 minutes 16 secondes). Son compatriote Philemon Kacheran a complété le podium en affichant un chrono de 2 heures 05 minutes 19 secondes.

L’ancien vainqueur de la compétition et triple champion du monde de semi-marathon, en 2014, 2016 et 2018, le Kényan Geoffrey Kamworor, est arrivé à la 4ème place avec un chrono de 2 heures 05 minutes 23 secondes. Cette victoire de Lawrence Cherono dans la ville espagnole est une suite logique des performances déjà enregistrées à Chicago et à Boston en 2019, au marathon d’Amsterdam en 2018 et 2017, à Honululu en 2017, en République tchèque en 2016 et à Séville en 2015.

Dans la catégorie féminine, la Kényane Nancy Jelagat a remporté son tout premier marathon en 2 heures 19 minutes 31 secondes, alors que l’Éthiopienne Woldu Etagene a terminé deuxième en 2 heures 20 minutes 16 secondes, devant ses compatriotes Degefa Beyenu (2 heures 23 minutes 04 secondes) et Tusa Rahma (2 heures 23 minutes 20 secondes), qui ont terminé respectivement troisième et quatrième. L’Irlandaise Fionnuala McCormack a complété les cinq premières places avec un chrono de 2 heures 23 minutes 58 secondes.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter