Marathon : Elisha Rotich bat le record de Bekele à Paris

Elisha Rotich (17 oct 21)
Elisha Rotich

Le Kényan Elisha Rotich a décroché la victoire, ce dimanche, dans le Marathon de Paris. Il a amélioré, en 2 heures 04 minutes 21 secondes, le record de l’épreuve qui était détenu en 2 heures 05 minutes 04 secondes, détenu par l’Éthiopien Kenenisa Bekele. Dans la course chez les femmes, l’Éthiopienne Tigist Memuye est arrivée en tête avec un chrono de 2 heures 26 minutes 11 secondes.

L’Afrique a dominé le Marathon de Paris, ce dimanche 17 octobre. Chez les hommes, c’est le Kényan Elisha Rotich qui s’impose avec un chrono de 2 heures 04 minutes 21 secondes. Il a battu le record de l’épreuve, 2 heures 05 minutes 04 secondes, qui était détenu par l’Éthiopien Kenenisa Bekele, depuis l’édition 2014. Il devient le quinzième Kényan à s’imposer sur le pavé parisien, depuis la création de l’épreuve, en 1976, par le regretté Raymond Lorre.

Quatre autres coureurs font mieux que la légende. Il s’agit de l’Ethiopien Hailelmaryam Kiros (2h04mn2s), les Kényans Hillary Kipsambu (2h04mn45s) et Barselius Kipyego (2h04mn49s) et un autre Ethiopien Abayneh Degu (2h04mn52s). En revanche, pas de record chez les femmes, où l’Ethiopienne Tigist Memuye s’est imposée en 2 heures 26 minutes 12 secondes, devant trois de ses compatriotes.

Avec cette victoire, le Kenya cumule donc une 24ème victoire du marathon de Paris, quand l’Éthiopie dépasse la France avec une 15ème victoire. À rappeler que le Marathon de Paris, avait été reporté deux fois puis annulé en 2020, en raison de l’épidémie de Coronavirus.