Manuel Valls: « aucune raison » d’accorder la nationalité française à Tariq Ramadan

Le Premier ministre français, Manuel Valls, a insisté qu’il n’y a « aucune raison » pour que Tariq Ramadan obtienne la nationalité française comme il l’a demandé.

Manuel Valls coupe l’herbe sous le pied de Tariq Ramadan. En ce que dans une interview à Radio J, le Premier ministre français a insisté qu’il n’y a « aucune raison » pour que Tariq Ramadan, l’islamologue de nationalité suisse, obtienne la nationalité française comme il l’a demandé.

« Il n’y a aucune raison pour que M. Tariq Ramadan obtienne la nationalité française. Quand on aspire à être Français, c’est qu’on aspire à partager des valeurs ». Or, pour le chef du gouvernement français, le message de Tariq Ramadan est « contradictoire » avec les valeurs de la France. L’entretien avec le premier ministre français a été enregistré samedi 21 mai 2016, à Matignon, avant son départ pour Israël et dans les Territoires palestiniens.

Manuel Valls ne s’est pas arrêté là, puisqu’il dénonce également « l’islamo-gauchisme, une expression que je reprends de Jean-Marie Le Guen », secrétaire d’Etat aux Relations avec le Parlement. « Il y a toujours ces capitulations, ces ambiguïtés, avec Les Indigènes de la République, les discussions avec Mme Clémentine Autain (porte-parole d’Ensemble) et Tariq Ramadan, ambiguïtés entretenues qui forment le terreau de la violence et de la radicalisation », dénonce le Premier ministre français.

Né le 26 août 1962 à Genève, Tariq Ramadan, prédicateur musulman, théologien, professeur et islamologue suisse d’origine égyptienne, aura certainement son mot à dire sur cette sortie explosive du chef du gouvernement français, qui lui coupe ainsi l’herbe sous le pied. Wait and see !