Manifestation contre une filiale de Veolia au Maroc

Des heurts ont opposé des manifestants à la police vendredi soir à Tanger rapporte 20minutes. Les troubles sont partis d’un sit-in organisé par Attac Maroc pour demander l’annulation d’un contrat de service passé entre la Mairie et une filiale du groupe français Veolia. Les habitants de Tanger dénoncent les tarifs excessifs pratiqués par ces sociétés de services. La marche de protestation a ensuite dégénéré avec l’attaque d’un commissariat et l’incendie d’une succursale de la Société Générale.