Mali : un Casque bleu tué dans une attaque de la base de l’ONU à Kidal


Lecture 1 min.
arton45241

Au moins un Casque bleu de l’ONU a été tué samedi au cours d’une attaque contre une base de la MINUSMA à Kidal.

Des habitants ont rapporté qu’au moins un Casque bleu de l’ONU a été tué, ce samedi 17 janvier 2015, au cours d’une attaque contre une base de la Mission des Nations unies pour la stabilisation au Mali) (MINUSMA), dans le nord du Mali, à Kidal.

Selon le témoignage de ces habitants, qui ont déclaré que deux kamikazes avaient attaqué la base à l’aide de voitures piégées, tuant un Casque bleu tchadien et en blessant cinq autres, vers 06h00 (GMT) une fusillade a éclaté à proximité des bases de l’ONU et de la force française présente a Mali. Il y eut, selon eux, des échanges de coups de feu, suivis de bruits d’explosions, qui ont duré une dizaine de minutes.

Sans donner plus de détails sur cette attaque meurtrière, un porte-parole de la MINUSMA a confirmé qu’il y avait eu une attaque.
Vendredi, la ville de Tenenkou, au centre du Mali, a fait l’objet d’une attaque par des hommes armés qui ont tué au moins trois personnes lors d’un échange de tirs nourri avec l’armée, indique Challenge.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter