Mali : trois djihadistes arrêtés

Trois djihadistes présumés ont été récemment arrêtés par les soldats français de l’opération Barkhane, près de Tombouctou, au cours d’une opération spéciale. Parmi eux, figure un proche de l’Algérien Yahia Abou Hammam, l’émir d’Aqmi au Sahel, rapporte RFI. Chassés l’an dernier des principales villes du nord du Mali après l’intervention française, les djihadistes n’ont pas pour autant disparus sur le terrain. Ils mènent désormais une guerre asymétrique marquée notamment par des attentats.