Mali : six morts dans des heurts entre Peuls et Dogons

Six personnes ont été tuées samedi dans le centre du Mali en raison d’un conflit intercommunautaire opposant des éleveurs peuls à des cultivateurs dogons, non loin de la localité de Mondoro, ont indiqué dimanche plusieurs sources concordantes. Située à 200 kilomètres de Douentza, la commune de Mondoro est proche de la frontière avec le Burkina Faso. Selon une autre source sécuritaire, « depuis un mois », le climat était tendu entre les Peuls et les Dogons. « Les uns possèdent des bêtes, les autres la terre. La confrontation est parfois inévitable. C’est ce qui est arrivé », a-t-elle commenté.