Mali: poursuite des tractations sur Kidal et la présidentielle

Les tractations entre le pouvoir malien, les rebelles touaregs occupant Kidal, dans le nord-est du Mali, et la médiation burkinabè se poursuivaient dimanche pour parvenir à un accord en vue de la présidentielle en juillet, a-t-on appris de sources concordantes. Les délégations présentes à Ouagadougou, au Burkina Faso, planchent sur un projet d’« accord intérimaire pour le règlement de la crise malienne » que leur a remis le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur pour l’Afrique de l’Ouest, après avoir lancé les discussions samedi. Le médiateur, qui espère qu’un accord sera conclu lundi, « attend que chaque partie lui fasse ses contre-propositions dans la journée » de dimanche, rapporte les délégations.