Mali : les corps des 13 soldats tués sont retournés en France

Illustration

Les dépouilles des 13 soldats qui ont péri dans le crash d’hélicoptères ont été rapatriées en France, dimanche. C’est l’essentiel de la déclaration faite par l’état-major des armées françaises.

Le souvenir de la collision d’hélicoptères ayant causé la mort de 13 soldats français au Mali est encore frais dans les mémoires. C’est à travers un communiqué que Frédéric Barby, porte-parole de l’état-major de l’armée française, à fait savoir que « les corps sont en France » sans donner plus de détails à ce propos. La seule précision apportée avant l’hommage national qui sera rendu lundi aux Invalides à Paris, est qu’un moment sera accordé aux familles pour dire adieu aux disparus.

Hommage aux disparus

Bien avant le départ des corps du Mali, les frères d’armes des soldats français n’ont pas manqué de leur rendre un dernier hommage. A travers un tweet de l’état-major des armées, les internautes ont pu lire « Gao, dernier adieu à nos camarades, morts pour la France au Mali ». Une photo mettant en évidence la cérémonie de levée de corps était également jointe au tweet comme illustration.

Il faut rappeler que c’est le 25 novembre dernier que les soldats français ont péri dans une collision d’hélicoptères. L’accident a eu lieu dans la région de Ménaka, alors que les deux hélicoptères prenaient part à une opération de soutien aux commandos de la force Barkhane qui, depuis 2013, rassemble plus de 4 000 militaires au Sahel. Aucun soldat n’a survécu lors de la collision des deux aéronefs.